Slide-VA

il y a 20 heures

Le premier timbre des Féroé Europe, Féroé, Pays A-F

Une

Il y a quatre-vingts ans paraissait le premier timbre des îles Féroé.

Les îles Féroé, ce petit archipel danois situé au nord de l’Ecosse, est bien connu des philatélistes depuis qu’il a acquis son indépendance postale le 30 janvier 1975.

Mais si le catalogue Yvert et Tellier commence la numérotation des timbres de ces îles à leur indépendance postale, pour les collectionneurs spécialisés comme pour la plupart des catalogues étrangers, le « numéro 1 » des îles Féroé se cache – dans notre catalogue national- sous le numéro 121 du Danemark…

Au lendemain de la première guerre mondiale, le 16 novembre 1918, les postes danoises fixent au 1er janvier 1919 un nouveau tarif pour la lettre intérieure : le port passe de 5 ore à 7 ore.

Dès le 28 décembre 1918, a été émis au Danemark un timbre à 7 ore, orange. Un stock de ces nouveaux timbres est embarqué sur le navire effectuant la liaison entre le Danemark et les îles pour approvisionner les bureaux de l’archipel. Mais plusieurs jours de navigation lui sont nécessaires. Les postes des Féroé devront donc se débrouiller toutes seules pour faire face à cette augmentation tarifaire.

A partir du 2 janvier1919, le stock de timbres à 2 ore étant presque inexistant, on commence à couper en deux les timbres à 4 ore disponibles. Dès le 6 janvier, les timbres à 4 ore sont épuisés. On découpe alors en deux les vignettes des bandes de journaux à 4 ore émises en 1913.

Devant le retard pris par le navire et face à l’épuisement des vignettes à 4 ore coupées en deux, les postes des Féroé décident donc de surcharger le timbre courant à 5 ore disponible en quantité à la poste de Torshavn. Pour éviter les tentatives de fraude mais aussi pour fournir un complément d’affranchissement aux personnes en possession de timbres à l’ancien tarif, il est décidé de ne pas faire de surcharge à 7ore mais un timbre provisoire à 2 ore.

01Le tampon est confectionné, et c’est à la main que cette surcharge est apposée. Le timbre est mis à la disposition du public le lundi 13 janvier 1919 (1).

02Environ 15 000 timbres sont ainsi surchargés et restent en vente jusqu’au 24 janvier 1919 (2), date de l’arrivée des nouveaux timbres à 7 ore. Les courriers affranchis avec ce timbre durant les dix jours de sa vente sont bien sûr très recherchés.

03-04Lors de la première émission Europa de l’archipel, en 1979, ayant pour thème l’histoire de la poste, tout naturellement les Féroé rappelèrent cet épisode en reproduisant le 2 ore surchargé de janvier 1919 et le 4 ore coupé en deux (3 et 4). Des souvenirs philatéliques de 1975 sont illustrés des trois combinaisons du 5 ore associé au 4 ore coupé en deux (5) ; à la vignette des bandes de journaux coupée en deux (6) ; au timbre à 5 ore surchargé 2 ore (7).

05 06 07Paru dans Le Monde des Philatélistes n° 538 – Mars 1999

 

Le premier timbre des Féroé
2 votes, 3.00 avg. rating (69% score)

Laisser un commentaire