Regards philatéliques sur la Joconde Autres spécialités, Thématiques

13

Timbres magazine n°140 de décembre 2012 -

En dépit de ses cinq cent ans, l’œuvre de Léonard de Vinci 1 se retrouve régulièrement sous les feux de l’actualité artistique : rien qu’en 2012, on lui aura trouvé par deux fois une sœur, grande ou petite, voire des jumelles ! Chaque année rajoute aussi des titres à la liste pourtant déjà longue des ouvrages qui lui sont consacrés.

La Joconde, ou Portrait de Mona Lisa, est un tableau réalisé entre 1503 et 1506 par le peintre italien mort à Amboise en 1519. Il représente un buste, très probablement celui de la florentine Mona Lisa del Giocondo 2. Cette peinture à l’huile sur panneau de bois de peuplier de 77 x 53 cm est exposée au musée du Louvre à Paris dont elle est la pièce-phare 3. C’est l’un des rares tableaux attribué de façon certaine à Léonard de Vinci.

Ce portrait est devenu une peinture célèbre d’abord parce que, dès sa réalisation, de nombreux peintres l’ont pris pour référence : il constitue alors l’aboutissement des recherches du XVe siècle sur la représentation d’un modèle. Par la suite, à l’époque romantique, les artistes ont été fascinés par l’énigme du personnage, contribuant à développer le mythe qui l’entoure et faisant de cette peinture l’une des œuvres d’art les plus connues au monde, si ce n’est la plus connue. Au XXIe siècle, elle est passée au rang d’objet d’art le plus visité de la planète, juste devant le diamant Hope. Au musée du Louvre, la Joconde bénéficie depuis mars 2005 d’une salle rénovée et spécialement aménagée pour la recevoir, la salle des États. Sa mise en valeur et sa protection sous vitre blindée ont été co – financées par une chaine de télévision japonaise…

Lire la suite en pdf 140Joconde

Regards philatéliques sur la Joconde
1 vote, 4.00 avg. rating (84% score)

Leave a Reply