Slide-VA

il y a 3 semaines

Nouvelle augmentation des timbres au 1er janvier 2016 Non classé

la_poste63297

Après la hausse historique de 7% appliquée en janvier 2015, La Poste récidive avec une augmentation tarifaire de 3,6 % à compter du 1er janvier prochain. La consultation de l’avis de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) fait apparaître une volonté de simplifier l’affranchissement du courrier.

En effet, dès le début de l’année prochaine, il suffira de coller le nombre de timbres correspondant au poids de la lettre : 1 timbre pour un envoi de moins de 20g, 2 timbres pour un courrier de 21 à 100g, 3 timbres de 101 à 250g, 6 timbres de 251 à 500g et 8 timbres au-delà de 500g (et jusqu’à 3kg) pour l’offre nationale. Il en est de même pour les tarifs à l’international à ceci près que le nombre de timbres à coller est différent à partir de 100g : 5 de 101 à 250g, 8 de 251 à 500g et 14 au-delà de 500g. Le nombre d’échelons de poids passe ainsi de 8 à 5. La tranche de 2-3kg semble avoir disparu, les tranches 20-50g et 50-100g fusionnent. Il en est de même pour les tranches 500g à 3kg.

Cette nouvelle méthode tarifaire s’inspire de celle mises en place chez nos voisins belges et néerlandais et s’appuie sur un usage courant : mettre, par exemple, deux timbres sur une enveloppe de plus de 20g et de moins de 50g.

Simplification certes pour l’utilisateur mais économie toute relative. Un exemple parmi d’autre : une lettre prioritaire de 20 à 50g coute 1,25 €. L’année prochaine, le tarif sera de 1,60 € soit une augmentation de 28 %.

La Poste justifie cette nouvelle augmentation pour pallier la baisse régulière du volume du courrier depuis plusieurs années. Mais à appliquer des hausses tarifaires annuelles, les utilisateurs risquent de se détourner un peu plus du courrier postal pour d’autres alternatives comme le courriel et ainsi aggraver la chute des volumes. C’est le serpent qui se mord la queue. A ce rythme, affranchir un courrier deviendra un luxe.

Nouvelle augmentation des timbres au 1er janvier 2016
6 votes, 4.83 avg. rating (95% score)

Recent Comments

  1. Patrice DEGOVE

    Pour celui qui expédiera un envoi compris entre 20 et 50 g (second échelon de poids actuel) la hausse sera proche de 25 % … Est-ce un avantage ?

  2. Vincent CLAMENS

    Je suis d’accord avec vous, d’autant plus qu’en lisant l’article de Timbres Magazine sur le choix fait pas la Belgique, on se rend compte que la poste belge a choisi de porter la limite du premier échelon de poids de 20 à 50g. En faisant ce choix, la poste ferait un geste pour ses usagers qui accepteraient plus facilement la hausse générale.

Laisser un commentaire