Slide-VA

il y a 3 semaines

L’uranium Autres spécialités, Thématiques

Une

Le précieux minerai a vu son importance croître tout au long de ce siècle. Utilisé d’abord dans le domaine médical, il révèle ensuite ses vertus en matière d’énergie. Avant de devenir une arme redoutable.

01 C’est le 8 novembre 1895 que Wilhelm Konrad Röntgen, professeur à l’université de Würzburg, découvre les rayons X. Le prix Nobel lui est décerné en 1901 (1).

02

03-04Le 30 mars 1896, Henri Becquerel met en évidence la radioactivité des sels d’uranium. Peu de temps après, Pierre Curie et Marie Curie­Sklodowska, en 1898, isolent le radium. En 1903, le prix Nobel de physique est attribué conjointement à Henri Becquerel et Pierre et Marie Curie (2). La notoriété de Pierre Curie est telle qu’une ville d’Algérie est baptisée de son nom (3) : elle s’appelle Oum ­Ladjoul depuis 1965.

05-07Ces découvertes permirent de nombreuses applications dans le domaine de la médecine : utilisation de rayons X en radiologie (4), emploi du radium pour le traitement de certaines maladies (5), exploitation de stations thermales aux eaux radioactives (6 et 7).

De la théorie de la relativité à la bombe H

08Parmi les pionniers de l’ère atomique, Albert Einstein introduit en 1905 le photon dans les rayonnements atomiques, propose la théorie de la relativité et énonce la formule : E = mc2. Le prix Nobel lui est décerné en 1921 (8).

Ernest Rutherford, physicien anglais, connu, lui, pour ses travaux sur la radioactivité et prix Nobel en 1908, réalise en 1919 la première transmutation d’atomes.

09Niels Bohr, un Danois, perfectionne la représentation planétaire de l’atome et propose une théorie du phénomène de la désintégration nucléaire. Il est fait prix Nobel en 1922 (9).

10En 1934, Frédéric Joliot et Irène Joliot-Curie présentent leur rapport concernant la radioactivité artificielle. Tous deux reçoivent le prix Nobel en 1935 (10).

Enrico Fermi, physicien italien, découvre la radioactivité provoquée par les neutrons. En 1942, à Chicago, il provoque la première réaction en chaîne auto-entretenue. Le prix Nobel lui est décerné en 1938.

Robert Oppenheimer, le père de la bombe A, reste le plus grand spécialiste des réalisations nucléaires. Enfin, Edward Teller met au point la première bombe H en 1952.

C’est en août 1945 que la destruction de Hiroshima et de Nagasaki apprit au monde l’immense puissance de destruction d’une nouvelle arme : la bombe atomique.

11Depuis, les grandes puissances procèdent régulièrement à des essais nucléaires (11).

 Des campagnes de protestation

Cependant, nombre de pays protestent contre le développement et l’emploi de la bombe atomique.

12-13En Pologne, une intense propagande postale fut lancée en 1950. Un entier postal fut émis avec ce texte : « Nous exigeons l’interdiction absolue de l’ arme atomique. Le gouvernement qui, le premier, en ferait usage serait condamné par l’humanité comme criminel de guerre. » De nombreuses oblitérations furent utilisées avec ce texte. Une griffe postale de 5 lignes en langue polonaise pour le courrier intérieur et en langue française pour le courrier international complète cet arsenal (12).

Pour protester contre les essais nucléaires français dans le Pacifique, Aitutaki et l’île de Cook ont surchargé deux séries de timbres avec ce texte : « 10e anniversaire du traité pour la cessation des essais nucléaires ».

En 1973, l’Australie décide de suspendre ses relations postales avec la France (13).

Les administrations postales d’Afghanistan, de Chine, d’URSS, des Etats-Unis, de Suisse et bien d’autres ont émis soit des timbres, soit des oblitérations temporaires ou des empreintes de machines à affranchir suggérant «l’utilisation pacifique de l’énergie atomique ».

En Europe, les six pays signent le 25 mars 1957 les traités de Rome instituant la CEE et la CEEA (Communauté européenne de l’énergie atomique).

14L’EURATOM se trouve ainsi créé, avec son siège à Bruxelles et plusieurs centres : à Mol en Belgique, à lspra en Italie et à Petten aux Pays-Bas (14).

 Douze nations pour le nucléaire

Le 29 juillet 1957, les Nations unies créent l’Agence internationale de l’énergie atomique, dont le rôle est d’encourager et de faciliter dans le monde entier l’utilisation à des fins pratiques et pacifiques de l’énergie atomique.

15Le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) a été créé en 1952 avec la participation de douze nations (15).

1617Enfin, différents timbres en Afrique du Sud, au Canada, en France, au Gabon, en Namibie, au Portugal et au Zaïre montrent des gisements d’uranium (16 et 17).

18Après raffinement et retraitement, ce minerai est utilisé dans les centres atomiques de recherche ou industriels, en particulier dans les très nombreuses centrales électronucléaires du monde (18).

Paru dans Le Monde des Philatélistes n° 476 – Juillet-Août 1993

L’uranium
1 vote, 5.00 avg. rating (94% score)

Laisser un commentaire