Slide-VA

il y a 3 semaines

L’histoire méconnue du Lado et de Méridi Afrique, Afrique Centrale, Outre-mer

Une

Timbres magazine n° 110, 111 et 112 – Mars, Avril et Mai 2010

Une fois encore, la philatélie permet de nous ouvrir à de nouveaux horizons. L’histoire de l’Enclave du Lado et de la zone de Méridi peu connue du grand public en est un bon exemple. Les philatélistes belges en ont entendu parler mais en l’absence de timbres spécifiques, la collection de ces territoires relève de l’histoire postale. Situés entre le Soudan, le Congo et l’Ouganda, le Lado et Méridi sont au centre des rivalités coloniales dans cette Afrique centrale qui suscite tant de convoitises et de rêves, tout particulièrement pour le roi des Belges, Léopold II. Le Lado et Méridi, deux territoires peu importants (respectivement 40 000 km2 et 12 000 km2) constituent une belle opportunité pour évoquer aussi la philatélie des pays européens, parties prenantes dans la région. Départ pour le lac Albert et les rives du Nil où nous reprenons nos chroniques africaines.

Du courage, il en fallait très certainement à un explorateur européen pour s’aventurer dans le sud du Soudan appelé Bahr el-Ghazal  (fleuve des gazelles). Avant la conquête du Soudan par l’Egypte en 1871, la région était composée de sultanats arabes qui vivaient principalement du commerce d’esclaves. Particulièrement inhospitalier…

LadoI

LadoII

LadoIII

L’histoire méconnue du Lado et de Méridi
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Laisser un commentaire