Les deux vies du 20 c bleu France, Monaco, Andorre, Période classique

20c08

Timbres magazine n°126 de septembre 2011 – Timbres magazine n°127 d’octobre 2011

Le 20c de l’Empire porte deux numéros dans les catalogues 14 et 22 mais quoi de plus normal. Le premier est non dentelé tandis que le n°22 dispose de dents. Le n°14 est une vedette incontestée de nos Classiques et on peut dire que la plupart des collections dispose de ce timbre, imprimé à plus d’un milliard d’exemplaires. Quant au dentelé, peut-être moins populaire, il est bien intéressant à collectionner, lui qui a parfois la tête à l’envers.

Les deux ont tout pour plaire et sont une bonne opportunité pour les collectionneurs désireux d’entrer dans l’âge d’or de la philatélie.

C’est avec la proclamation de l’Empire le 2 décembre 1852 que notre histoire commence. Un décret ordonne le changement de libellé mais il faut attendre janvier 1853 pour que l’on se penche sur la question. Le contrôleur de la fabrication reçoit le 8 janvier la lettre suivante : ” Monsieur, je vous invite à remettre au Graveur général le type des…

lire la suite 5 pages les 2viesdu20cbleu

lire la suite 4 pages le20cEmpiredentelé

 

 

Les deux vies du 20 c bleu
1 vote, 4.00 avg. rating (84% score)

Recent Comment

Leave a Reply