Slide-VA

il y a 3 semaines

A la conquête des Indes occidentales Autres spécialités, Explorateurs, Thématiques

Une

9e Partie (Timbres magazine n°18 – novembre 2001)

Navigateur exceptionnel. Idéaliste chanceux. Ambitieux forcené. Génie doté d’une intuition rare. Piètre colonisateur… Quels que soient les qualificatifs qui l’encensent ou le dénigrent, Christophe Colomb, en découvrant les Indes occidentales (devenues Antilles), ne s’est pas fait qu’un nom. Dans son sillage, d’autres navigateurs feront d’importantes découvertes et les conquistadores installeront le pouvoir espagnol à l’intérieur des terres, offrant à l’Espagne de laisser une empreinte indélébile dans cette partie du monde. La philatélie a su rendre hommage à ce bouillant découvreur.

Nous sommes en 1465, Cristoforo Colombo a 14 ans. Désireux de « connaître les secrets du monde« , ainsi qu’il l’écrivit plus tard dans son journal de bord, l’adolescent fréquente les quais du port de Gênes, sa ville natale, et décide de prendre la mer. Pour le compte de grandes firmes génoises qui échangent la laine contre des épices et du sucre, il navigue en Méditerranée et se rend souvent en Angleterre. Ce mousse aux cheveux roux et au yeux bleus a de l’ambition. Il connaît par cœur les récits…

Explorateur 9e partie

A la conquête des Indes occidentales
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Laisser un commentaire