Merson, les seconds grand format de notre histoire postale France, Monaco, Andorre, Période semi-moderne

10fmerson

Timbres magazine n°97 de janvier 2009

A l’occasion de l’exposition au musée des Beaux-Arts de Rennes consacrée à l’oeuvre de Luc-Olivier Merson, revenons sur les timbres qu’il a réalisés et qui devraient à l’évidence figurer dans la rubrique des Classiques. Ces semi-modernes ont la réputation d’être inabordables mais c’est à la fois vrai et faux. Si les catalogues attribuent une forte cote aux exemplaires bien centrés et sans charnière, rien n’empêche -si ces timbres vous tentent- de les collectionner dans une qualité inférieure ou en oblitérés.

A priori, rien ne prédisposait Luc-Olivier Merson à réaliser un timbre. Cet ancien élève de l’école des Arts décoratifs, de l’école des Beaux-Arts de Paris qui obtient le Prix de Rome en 1869 est un peintre connu, un dessinateur hors pair réputé qui défend “l’académisme” et ne porte guère de sympthie aux impressionnistes. Son travail que d’aucun qualifie de “pompier” est la plupart du temps d’inspiration religieuse. N’en déplaise à ses détracteurs, il est doté d’un véritable talent et l’on retrouve ses oeuvres…

Lire la suite pdf 5 pages 97Mersonjanvier 2009

Merson, les seconds grand format de notre histoire postale
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Leave a Reply