La Nouvelle-Calédonie, du soleil toute l’année dans les albums ! Archives, Expression française, Nouvelle-Calédonie, Pays de I à O

Cagou

Avec plus de 1600 timbres émis, la Nouvelle-Calédonie tient une place particulière et bien méritée dans le coeur des collectionneurs. Une histoire philatélique originale qui débute avec l’émission en 1860 du fameux Triquéra, dessiné par le sergent éponyme à l’effigie de Napoléon III. Des plis rares, des timbres qui le sont tout autant, de nombreuses surcharges rendent passionnante la période classique comme nous avons déjà eu l’occasion de l’évoquer dans ces colonnes. Nous avons en revanche peu abordé les timbres actuels qui rencontrent un réel succès. Ce n’est du reste pas un hasard si la Nouvelle-Calédonie s’est hissée en 2003 à la seconde place de la Coupe du monde des timbres que nous avions organisée, édition marquée par l’éclatante victoire des timbres d’Outre-mer, la métropole étant absente du podium. Nous avons rencontré Laure Recasens, chef de l’agence philatélique et Jean-Jacques Mahuteau, créateur de timbres, à l’occasion de leur passage à Paris. Ils évoquent la philatélie d’aujourd’hui.

La Nouvelle Calédonie, aime le rappeler Laure Recasens, a une politique d’émission raisonnable qui ne donne pas le vertige aux collectionneurs comme en France métropolitaine mais là, c’est nous qui le disons. Si l’usage courant est le célèbre Cagou…

159cal_078-080

La Nouvelle-Calédonie, du soleil toute l’année dans les albums !
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Leave a Reply