Slide-VA

il y a 4 semaines

Albert Decaris, graveur France, Monaco, Andorre, Sujets généraux

Une

Pour chacun des 500 timbres qu’il a réalisés, Albert Decaris a dû présenter plusieurs maquettes. Ce sont ces projets non adoptés que nous publions ici.

 011

Né le 6 mai 1901 à Sotteville-­lès-Rouen, Albert Decaris entre à quatorze ans à l’École Estienne. Grand Prix de Rome de gravure à dix-neuf ans, on lui doit des milliers de gravures illustrant des livres mais aussi des aquarelles et des estampes (1).

022

Il commence sa carrière de graveur de timbres en 1933 sur demande de Jean Mistler, ministre des PTT de l’époque. Jusqu’en 1985, il grave plus de 500 timbres pour la France et les colonies françaises. Élu membre de l’Institut en 1943, Albert Decaris s’est éteint à Paris en plein travaille 1er janvier 1988. (2)

Les timbres émis d’Albert Decaris ont été étudiés par M. Bernard Gontier dans une édition spéciale du « Monde des philatélistes », Phila n° 1, éditée en 1989.

Notre but est de montrer les esquisses, maquettes, épreuves, essais non adoptés ou non émis d’Albert Decaris que nous connaissons. Bien entendu, il en existe beaucoup d’autres dans des collections privées ou publiques. Ce serait une grande joie si des lecteurs pouvaient nous faire connaître des inédits de ce grand artiste.

 LES TIMBRES COMMÉMORATIFS 1933-1935

Saint-Trophime d’Arles

03- Projet pour la série demandée par le ministre des PTT, M. Mistler. Maquette sans légende ne convenant pas à la réalisation d’un timbre. Faciale 3 Fcs (3).

04- Maquette définitive adoptée mais faciale, 3 Fcs (4).

05- Timbre émis le 2-05-1935. Faciale 3,50 F. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 302) (5).

1935

Pour l’art et la pensée

06- Maquette chiffrée à 40 c + 10 c non adoptée (6).

07- Timbre à 50 c + 2 F émis le 9-12-1935. Dessiné et gravé par Ouvré (Yvert n° 308) (7).

1936

Exposition internationale de Paris en 1937

08-10- Trois maquettes chiffrées de 20 c à 50 c pour les valeurs au petit format. Non adoptées (8, 9, 10).

11- Timbre petit format émis le 15-09-1936. Dessiné et gravé par Galanis (Yvert n° 322 à 325) (11).

12-14- Trois maquettes à 1 ,50 F non adoptées (12, 13, 14).

15- Timbre émis le 15-09-1936. Dessiné par Galanis, gravé par Daragnès (Yvert n° 326 et 327) (15).

1937

Exposition internationale de Paris en 1937

16- Maquette à 1 , 50 F non adoptée (16).

17- Timbre émis le 15-03-1937. Dessiné et gravé par J. Piel (Yvert n° 336) (17).

 1939-1940

Pour nos soldats

18- Deux maquettes à 90 c non adoptées (18).

20- Timbres à 40 c + 60 c émis le 12-02-1940. Dessin et gravure par R. Serres (Yvert n° 451) (20).

1943

Provence

21-22- Maquette à 5 F + 7 F non adoptée (21).

– Timbre émis le 27-12-1943. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n°598) (22).

1944

Branly

23-24- Deux maquettes non adoptées (23, 24).

25- Timbre émis le 21-02-1944. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 599) (25).

Pascal

26-27- Maquette non adoptée. Pascal en costume de janséniste (26).

– Timbre émis le 31-07-1944. Portrait de G. Edelinck. Gravure de Munier – Le philosophe est en costume de cour (Yvert n° 614) (27).

Bugeaud

28-29- Maquette non adoptée (28).

– Timbre émis le 20-11-1944. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 662) (29).

1945

Félix Éboué

30- Maquette d’un timbre non émis (30).

31- Timbre émis pour les colonies. Dessiné et gravé par P. Munier (31).

Louis de Broglie

32- Epreuve d’un poinçon d’un timbre non émis. On décida en effet à cette époque de ne plus émettre de timbres pour des personnages vivants. Le poinçon est conservé au Musée de la poste (32).

Libération

33-34- Deux maquettes non adoptées (33, 34).

35- Timbre émis le 16-01-1945. Dessiné et gravé par Gandon (Yvert n° 669) (35).

Résistance

3637-39- Quatre maquettes non adoptées (36, 37, 38, 39).

40-Timbre émis le 10-11-1947 avec faciale à 5 F. Dessiné par Lemagny, gravé par Dufresne (Yvert n° 790) (40).

1946

Conférence de Paris 1946

41-42- Deux maquettes avec dessins non adoptées (41, 42).

43- Maquette du dessin adoptée, mais légende : « Conférence de la paix, Paris, 1946 » (43).

44- Epreuve d’un poinçon non émis avec texte non adopté : « Conférence de la paix, Paris, 1946 » (44).

45- Timbre émis le 29-07-1946. Dessiné et gravé par Decaris, légende : « Conférence de Paris, 1946 » (Yvert n° 762) (45).

Jeanne d’Arc

– Maquette non adoptée.

46- Timbre émis le 28-10-1946. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 768) (46).

1948

Général Leclerc

49-50- Trois maquettes non adoptées (49, 50).

51- Timbre émis le 03-07-1948. Dessiné et gravé par R. Serres (Yvert n° 815) (51).

1949

Agriculteur

52-53- Deux maquettes non adoptées (52, 53).

54- Timbre émis le 14-02-1949. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 832) (54).

UPU

55-56- Deux maquettes non adoptées (55, 56).

57- Timbres émis le 07-11-1949. Dessinés et gravés par A Spitz (Yvert n° 850 à 852) (57).

Marseille, Poste aérienne

58- Maquette avec vue non adoptée, faciale à 300 F (58).

59- Même maquette avec faciale à 500 F (59).

60- Epreuve du poinçon non adopté à 500 F (60).

61- Timbre émis le 1-07-1949 (date incertaine). Dessiné et gravé par Decaris (Yvert PA °27) (61).

Paris, Poste aériennne

62- Maquette d ‘une vue non adoptée, faciale à 500 F (62).

63- Epreuve du poinçon de la même vue non adoptée (63).

64-65- Maquette d’une vue non adoptée, faciale à 1000 F (64).

– Epreuve du poinçon de la même vue, à 1000 F (65).

66- Essai bicolore d’un timbre non émis avec même vue et même faciale à 1000 F (66).

67- Timbre émis le 16-01-1950. Dessiné et gravé par Decaris, pour la partie centrale, dessiné et gravé par Combet pour le cadre (Yvert n° PA 29) (67).

1950

François Rabelais

68-69- Deux maquettes non adoptées (68, 69).

70- Timbre émis le 24-06-1950. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 866) (70).

1951

Palais de Fontainebleau

71-72- Maquette non adoptée (71).

– Epreuve du poinçon non adopté (72).

73- Timbre émis le 20-01-1951. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 878) (73).

Journée du timbre, 1951

74-75- Deux maquettes non adoptées (74, 75).

76- Timbre émis le 10-03-1951. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n°879) (76).

Industrie textile

77-78- Maquette non adoptée (77).

– Timbre émis le 17-03-1951. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 881) (78).

Vincent d’Indy

79-80- Maquette non adoptée (79).

– Timbre émis le 15-05-1951. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 890) (80).

Napoléon ler

81-83- Trois maquettes non adoptées (81, 82, 83).

84- Epreuve d ‘un poinçon chiffré à 25 F + 10 F non émis (84).

85- Timbre émis (chiffré à 30 F+ 10 F) le 02-06-1951. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 896) (85).

Nations unies, Paris 1951

86-89- Quatre maquettes non adoptées (86, 87, 88, 89).

90- Epreuve d’un poinçon non émis (90).

91- Timbres émis le 06-11-1951. Dessinés et gravés par Decaris (Yvert n° 911 et 912) (91).

1952

Maréchal de Lattre de Tassigny

92-93- Maquette non adoptée (92).

– Epreuve d’un poinçon non émis (93).

94- Timbre émis le 08-05-1952. Portrait dessiné et gravé par R. Serres, fond dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 920) (94)

Strasbourg, siège du Conseil de l’Europe

95-97- Trois maquettes non adoptées (95, 96, 97).

98- Timbre émis le 31-05-1952. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 923) (98).

Léonard de Vinci

99-101- Trois maquettes non adoptées (99,100,101).

102- Timbre émis le 31-05-1952. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 929) (102).

103-104- Maquette non adoptée représentant le château d’Amboise, où vécut Léonard (103).

– Timbre sur le même sujet, repris en 1963. Dessiné par P. Lambert et gravé par C. Hertenberger (Yvert n° 1390) (104).

1955

Télévision

105-107- Maquette non adoptée (105).

– Epreuve d’un poinçon non adopté (106).

– Timbre émis le 16-04-1955. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 1022) (107).

Le souvenir des camps de déportation.

– Esquisse d ‘un projet non adopté avec potence, four crématoire et mirador.

109- Timbre émis le 23-04-1955. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 1023) (109).

1956

Europa

110- Maquette non adoptée (110).

 

– Timbre émis le 15-09-1956. Dessiné par D. Gonzague et gravé par J. Piel (Yvert n° 1077).

1959

Jean Jaurès

112- Epreuve d ‘Etat d’un poinçon non adopté (112).

113- Timbre émis le 12-09-1959. Dessiné et gravé par Decaris (Yvert n° 1217) (113).

Les timbres d’usage Courant

Comme tous les graveurs français, Decaris voulut être le créateur du timbre d’usage courant. Il fallut attendre vingt-­cinq ans pour avoir cet honneur.

 Vers 1935

114- Propositions pour remplacer le timbre en cours : le type « Paix » de Laurens (114).

115-116- Deux maquettes non adoptées au type Marianne, chiffrées à 50 c (115, 116).

 Vers 1946

117- Propositions pour remplacer le timbre au type « Cérès » de Mazelin (117).

118-122- Cinq maquettes non adoptées au type Marianne, chiffrées à 2,50 F (118, 119, 120, 121, 122).

 1955-1960

123- Propositions pour le concours pour remplacer la Marianne de Gandon. Le timbre adopté fut celui de Muller (123).

124-127- Quatre esquisses au crayon (124, 125, 126, 127).

128- Maquette d’une Marianne non adoptée, à l’encre de Chine (128).

Le timbre accepté ne le fut qu’en 1960, chiffré à 0,25 F. Marianne bicolore en typographie. Le poinçon proposé en taille-douce par Decaris ne fut pas retenu ; il dut le graver pour la typographie, ce qui n’était pas sa spécialité.

129Cela explique le caractère médiocre de la facture du timbre, l’une des plus mauvaises productions de l’artiste (Yvert n° 1263) (129).

1962

Le coq

130- Pour remplacer sa piètre Marianne, Decaris proposa un superbe coq gaulois, qui fut adopté et produit en taille-douce. Dessiné et gravé par Decaris (130).

131-138- Sept esquisses au crayon avec détails agrandis pour ce coq. Emis le 10-03-1962 (Yvert n• 1331) (131, 132, 133, 134, 135, 136, 137, 138).

 

A côté de la production émise par Decaris, on voit donc qu’il existe une formidable réserve de découvertes futures des maquettes non adoptées ou des poinçons non émis.

Paru dans Le Monde des Philatélistes n° 473 – Avril 1993

Albert Decaris, graveur
1 vote, 5.00 avg. rating (94% score)

Laisser un commentaire