Club des clubs de janvier 2018 Agenda, Club des clubs

Les bulletins d’information, revues ou études que les associations et amicales font parvenir à la rédaction trouvent un écho dans cette rubrique Club des clubs. Voici la dernière sélection mensuelle :

196Club04Le « French Sore »

Faisant suite au numéro 25 de Lettre de l’ARP de novembre 2011 qui traitait du courrier de la Grande Pêche, ce nouvel opus est consacré au French Shore, ces hâves minuscules de la côte Ouest de Terre Neuve attribués à l’usage des pêcheurs français où bateaux et équipages faisaient relâche et préparaient pour la conservation le poisson pêché. Un bel ensemble de lettres – rares au demeurant – est présenté et analysé : le texte de la correspondance est restitué, nous apprenant au passage une foule de choses sur la pêche à la morue.

 

 

 

 

 

196Club02 Suivons les Belges en Antarctique dans le bulletin n°154 daté septembre de l’Amicale philatélique yonnaise (siège social : 76 bd des Belges 85000 La Roche-sur-Yon ; tél 02 51 05 10 91, martonphilippe@free.fr). On commence en 1897 avec la « Belgica » pour la première expédition antarctique belge de Frederick Cook, Roald Amundsen et Adrien de Gerlache de Gomery qui sont les premiers à hiverner sur la banquise. Pour retrouver la mer libre et faire le voyage retour, il leur faudra creuser un canal sur 10 km durant deux mois d’efforts titanesques. De nombreux souvenirs ont été édité pour le centenaire de l’expédition en 1997. Pour l’année géophysique internationale 1957/1958 le fils d’Adrien Gaston de Gerlache de Gomery monte une nouvelle expédition pour le pôle Sud : un timbre belge est émis au profit de l’expédition qui emporte du courrier très prisé des collectionneurs. En plus du logo de l’expédition, Hergé avait préparé une carte de vœux pour les membres Le 11 janvier 1958 sur la Terre de la Reine Maud, la base baptisée « roi Baudoin » est marquée par le drapeau belge et le fanion dessiné par Hergé. En 1960, le chocolat Côte d’or édite « Antarctique », un livre à images à collectionner, photos couleur prises pendant l’expédition.

 

196Club03Dans le bulletin n°60 d’octobre 2017 de l’association philatélique rhodanienne (prés. André Van Dooren 18 rue du Prieuré 69130 Ecully, tél 04 72 39 09 21), on remarque la curieuse forme octogonale de l’émission d’occupation de la Thessalie par l’armée ottomane en 1898 qui mit en déroute l’armée grecque lors de la guerre des trente jours : cinq valeurs destinées à l’affranchissement régional produites en feuilles de 12, perforées en « 13 ¼ », un timbre complet possédant ses quatre coins de marges car les figurines étaient délivrées en forme de carré de 2,97 x 2,94 cm. Quinze bureaux étaient installés pour l’expédition du courrier. La diffusion fut faible du fait des circonstances et de l’usage local, d’autant que pour expédier du courrier en direction des territoires de l’Empire, tous les timbres ayant cours étaient acceptés au départ de Thessalie.

 

 

 

196Club01 De l’avion sanitaire à l’infirmière de l’air (I.P.S.A), une étude d’Alain Israël dans Le Philatéliste Croix-Rouge n°147 d’octobre 2017 (Club thématique Croix-Rouge, prés. Alain Israël, 20 rue Carnot 95690 Nesle La Vallée, tél 01 34 70 63 33), retrace l’évolution de l’aviation sanitaire, qui s’est développée au cours des guerres du XXe siècle, bénéficiait de l’amélioration des performances des aéronefs et des progrès de la médecine hospitalière. En 1910, le Dr Auguste Duchaussoy fondateur de l’Association des Dames françaises propose un prix pour la réalisation d’un avion sanitaire. Marie Marvingt soumet un projet, une civière sous le fuselage, qui ne verra jamais le jour. C’est en 1917 qu’apparait le premier avion ambulance Dorand AR, petit biplan à armature en bois. Ensuite aménagé avec deux brancards superposés dans le fuselage par le capitaine Dalsace, le Dorand-Dalsace fait ses premiers essais en septembre 1917.

 

 

 

196Club05A noter :

Pour une association nationale, il n’est pas toujours aisé de se rencontrer les uns les autres. Tel est le constat de Bernard Peroche dans l’édito de la revue n°117 du Cercle des Amis de Marianne. Ainsi pour rapprocher les adhérents et multiplier les échanges, un forum (http://forum-cam.clicforum.com) réservé aux membres du CAM a été ouvert. De plus tous les membres de l’association ont reçu un questionnaire pour préciser leurs attentes ; en dernier lieu une visite de l’imprimerie de Boulazac est organisée en début d’année. Un exemple à suivre. CAM 6 rue du docteur Laënnec 42100 Saint-Etienne ; http// :amisdemarianne.blogspot.fr

Club des clubs de janvier 2018
1 vote, 5.00 avg. rating (95% score)

Laisser un commentaire