La télégraphie sémaphorique Autres spécialités, Thématiques

Une

ou comment, depuis la terre, communiquer avec les bateaux en mer

 Comme il convient de surveiller les côtes et d’échanger des informations entre la terre et la mer, les hommes ont imaginé et perfectionné différents systèmes pour ce faire, dont la télégraphie depuis les sémaphores. Et pour le plus grand plaisir des collectionneurs, des marques et des télégrammes existent pour en porter témoignage.

 C’était, au départ, l’équation à résoudre

Au XVIe siècle, le littoral méditerranéen abrite des tours de guet, dites tours génoises. En Corse il y en aura une centaine. Depuis ces tours, une vigie communique par signaux, feux et fumées avec les navigateurs et les terriens, notamment pour prévenir de l’arrivée de pirates ou envahisseurs.

011 Batterie de l’île aux moines (Morbihan) 

Au XVIIe le secrétaire d’état à la Marine Royale, Jean-Baptiste Colbert, théoricien du protectionnisme et de l’interventionnisme de l’Etat, crée un service de batteries côtières 1 afin d’assurer la protection des côtes du Royaume contre l’ennemi (suivez mon regard, c’est évidemment l’Angleterre). Ces batteries sont un instrument de guerre. En 1795, elles sont remplacées par des vigies qui surveillent les mouvements des flottes ennemies et communiquent entre elles. Ces vigies sont placées sous la direction du ministère de la Marine.

Et puis, tout arrive, Napoléon 1er, encore lui, décide en 1806 de la création d’un dispositif de surveillance des navires depuis la côte, avec échange d’informations entre la terre et la mer.

022 Dictionnaire de la Marine à voiles. C.V. Pâris et de Bonnefoux

Charles Depillon (1768-1805), officier d’artillerie, propose un système de transmission inspiré du télégraphe Chappe. Il décédera avant de voir son système en service. Un mât, 3 bras articulés, le sémaphore est né (introduit dans le dictionnaire en 1806). 2

033 Le mât est monté sur un bâtiment promontoire.
A gauche le mât des signaux par pavillons.

De Séma = signe et de phoros = qui porte. Le sémaphore, c’est le mât à signaux. 3

Le sémaphore est l’aboutissement du service des vigies et des batteries côtières qui surveillaient le front de mer, pour informer du danger d’invasion, depuis Colbert.

044 Le mât du sémaphore et la maison des guetteurs.
A gauche le mât des signaux par pavillons.

Construite à partir de 1820 la ligne sémaphorique du Second Empire va efficacement les remplacer avec la mise en œuvre ultérieure du service de la télégraphie électro sémaphorique. 4

La construction d’une tour viendra ultérieurement, entre 1840 à 1870

La chaîne sémaphorique métropolitaine comptera jusqu’à 162 postes. En 1862 il en existe 134, mais en 2014 l’effectif n’est plus que de 59 sémaphores.

La tour porte le mât du télégraphe lui donnant une meilleure lisibilité depuis la mer. Elle permet aussi une surveillance plus efficace du trafic maritime.

Le sémaphore est fait pour voir.

A gauche le mât des signaux traditionnels. Le cône noir pointe en bas signale un avis de coup de vent.

055

Le sémaphore du Cap de la Chèvre a été construit en 1862, détruit par l’occupant en 1944. 5

Clarification : il convient de différencier le sémaphore, tour de guet militaire destinée à voir et transmettre, du phare, tour civile (Ponts et Chaussées division phares et balises) destinée à être vue. Son nom vient du grec Pharos, île sur laquelle se trouvait le phare d’Alexandrie.

En anglais (lighthouse) ou allemand (leuchturm), c’est la référence directe à la fonction : tour lumineuse.

066 Service électro-sémaphorique inspection de Rochefort

Le décret du 17 mai 1862 est le texte fondateur portant organisation du personnel du service électro-sémaphorique du littoral de l’Empire. Dans chaque arrondissement maritime le service est dirigé par un Major général et par des inspecteurs électro sémaphoriques au grade de capitaine de frégate (équivalence Terre : lieutenant-colonel). 6

Ouverture à la télégraphie privée

La loi du 27 mai 1863 ouvre droit aux dépêches privées, donc payantes, entre les navires en mer et les postes électro-sémaphoriques du littoral.

La circulaire 388 du 31 décembre 1864 annonce l’ouverture à la télégraphie privée des postes électro-sémaphoriques à la date du 1er janvier 1865 ; en l’espèce, seul l’usage de la langue française est admis.

077

Sur la tour du sémaphore de Cayeux on distingue la mention BUREAU TELEGRAPHIQUE / PUBLIC 7.

088

Le bureau électro-sémaphorique a les heures d’ouverture d’un bureau des PTT, il reçoit, en dehors des télégrammes sémaphoriques spécifiques, tous les télégrammes, sauf ceux de la presse qui bénéficient alors de tarifs préférentiels. 8

L’agence britannique de presse Dalziel est créée en 1890 par Davidson Dalziel ; sa durée de fonctionnement sera courte ; elle est fermée en juillet 1893. Son directeur parisien est Jules-Hippolyte Percher signataire de la carte.

099

L’avis imprimé au dos de la carte d’admission au tarif réduit fait état de l’impossibilité de transmettre les télégrammes par les postes sémaphoriques. 9

1010 Monsieur le Commandant L’Eurydice en rade île d’Aix.

C’est une enveloppe modèle 329 pour télégramme privé, transformée par la grâce d’un trait de plume en télégramme officiel. 10

L’Eurydice est une corvette de 1er rang à coque bois armée de 28 canons, mise en service le 10 septembre 1849. Après des campagnes dans l’océan Indien, à l’île de la Réunion, au Kamtchatka, elle est transformée en transport à voiles affecté au port de Rochefort avec mouillage officiel en rade de l’île d’Aix.

Télégramme modèle 324 du Préfet maritime à Rochefort pour l’île d’Aix, reçu à 06 h 40 du soir par le guetteur (sémaphorique). La mention imprimée L’employé est rayée. L’urgence est signalée.

1111

Texte : « Préfet maritime de Rochefort à Commandant Eurydice rade Ile d’Aix. Vous pouvez partir quand le temps le permettra… » Pour copie conforme le guetteur de service Charbonnier. 11

Il y a une distorsion entre l’urgence signalée du télégramme et la latitude laissée au commandant de L’Eurydice pour apprécier le moment du départ.

Rien de plus normal, le commandant du bord est l’autorité légitime pour décider de ce moment, dès lors qu’il a reçu l’autorisation d’appareiller.

1212

Le vice-amiral (3*) Peyron est ministre de la Marine et des colonies dans le gouvernement Jules Ferry. Il appelle son collègue, le ministre des Postes et Télégraphes au bienveillant intérêt qu’il convient d’accorder à la demande du conseil municipal de l’île Tudy. 12

Il n’y a pas de sémaphore sur l’île Tudy, presqu’île polderisée du sud Finistère.

Un service télégraphique ne pourra qu’y être utile à l’autorité maritime (l’importance qui s’attacherait au point de vue des intérêts maritimes à la création dont il s’agit…) sans la charge administrative de l’établissement.

1313

La délibération du conseil municipal de l’île Tudy en date du 16 octobre 1892 (le contrat fait 4 pages) qui déclare souscrire aux dispositions en vue d’obtenir la création d’un service télégraphique, notamment la mise à disposition gratuite ainsi que l’entretien des locaux et matériels. 13

Autant de frais en moins qui éveille l’intérêt du ministre de la Marine et des Colonies.

Le service télégraphique est installé en novembre 1892. Une recette auxiliaire rurale est ouverte le 1er/2/1898.

Les marques de la télégraphie électro-sémaphorique

Il n’existe pas de modèle unique, c’eût été trop simple, pour les marques télégraphiques des sémaphores. Ce ne sont pas des oblitérations, il n’y a rien à oblitérer. Ces marques se rapprochent souvent des timbres à date des P.T.T. qui étaient en service aux mêmes dates.

On peut les classer en quatre types, avec de multiples variantes.

1414 L’original de cette empreinte est encré en rouge.

LE TYPE 1 Facile, il n’est connu qu’en un seul exemplaire. Non daté, diamètre 30 mm, vu sur une dépêche télégraphique de l’île d’Yeu du 30 juillet 1872. 14

1515

LE TYPE 2 Cachet aux contours chantournés, avec pont central et dateur mobile. 15

1616 Ile d’Yeu, opérateur du 8e génie station TSF à l’île d’Yeu 22/2/1918

Ce type de cachet est utilisé par la télégraphie militaire sans mention de lieu. 16

LE TYPE 3 Il a un petit air de famille avec le timbre à date des bureaux de recette des PTT, (type Lautier A1) pour ce qui est de la couronne composée d’un cercle extérieur plein, diamètre de 24 mm, le cercle intérieur comptant 12 tirets.

1717 Absence de cuvette mobile (par oubli ?)

1818 Sémaphore dans la couronne, répété dans la cuvette

1919 Le cachet au type 3 sur télégramme officiel (le préfet de la Charente-Inférieure
au maire de Rochefort) des PTT du 6 août 1889.
Le type est identique à celui de la télégraphie sémaphorique.

2020 Télégramme privé XP (Express payé) par la voie sémaphorique
de particulier (Orléans) à particulier Pointe de Besnard commune
de St-Coulomb. Cachet encre bleue, au type 3, du 20 août 1902

2121 Type 3 sémaphore de la Pointe de Saint-Mathieu 12 sept 24.
Situé sur la commune de Plougonvelin, le cachet est libellé pointe
de St-Mathieu ; la terminologie géographique est pointe Saint-Mathieu.

2222 Type 3 comportant la mention sémaphore (abrégé)
dans la couronne et dans la cuvette mobile.

2323 Sémaphore de Camaret cuvette mobile sem (aphore) 22 absence de mois 15 .
Il s’agit du 22 janvier 1915, cachet du bureau de Camaret. Mention manuscrite : le chef de reconnaissance
du sém. de Camaret. Construit sur le site de la pointe des Tas de Pois,
il a été détruit à la fin de la 2e guerre mondiale.

La différence provient de la cuvette mobile qui présente plusieurs variantes. 17 à 23

LE TYPE 4 c’est le timbre à date des bureaux de recette, type Lautier A4.

2424 La couronne porte la mention T.S.F. et la cuvette la lettre T
(télégraphie) à la place de l’heure ou de ★

Un cercle extérieur unique de 27 mm, identification géographique dans la couronne, cuvette mobile avec bloc dateur. 24

Correspondance au départ du sémaphore de Saint Vaast la Hougue, en franchise militaire pour un militaire du corps expéditionnaire d’Orient.

Cachet militaire Marine : artillerie du front de mer de la Hougue

2525 Sémaphore de Saint Vaast La Hougue Lettre T et ★

2626

Au dos cachet du vaguemestre et Trésor et Postes 409. 25 et 26

2727 Les Baleines Charente inferieure. Lettre T / ★
Barre de fraction entre le T et l’étoile. Du 10 juillet 1917

2828 Même type, plus moderne, 1955. Les indications horaires
de la cuvette mobile (ligne du haut) sont remplacées par un 0 . ★

Le sémaphore est situé sur la commune de Saint Clément Les Baleines, dans l’île de Ré. 27 et 28

2829 Même principe, la ligne du haut ne comporte que le 0

3030 Pour comparaison, le timbre à date de recette distribution de l’îile d’Aix en août 1929.

La décision de construire un sémaphore à l’île d’Aix date du 16 juillet 1860. Il sera construit 2 ans plus tard. 29 et 30

3131

Certains sémaphores ont une tour ronde, voire carrée, celle de l’île d’Aix est bilobée. Sur la tour du sémaphore, le système de télégraphie, à droite le mât à haubans pour les signaux. 31

3232

3333

Dans ce timbre à date au type 4 figurent le lieu, la localisation du sémaphore (pointe du But) et la mention Sem (aphore) dans la cuvette mobile 32 et 33. Bâtiment construit en 1861, détruit en 1944 par l’occupant.

3434

Sémaphore de Chemoulin sans autre précision géographique. Astérisque dans la cuvette mobile. 34

3535

La position géographique dominante ne justifiait pas la construction d’une tour. Le mât télégraphique est accolé à la maison des guetteurs, le mât des signaux est devant. 35

3636

Construit en 1861 suite à la destruction, par la foudre en 1820, du simple poste de signaux qui existait. 36

3737

Le timbre à date porte le T de télégraphie dans la cuvette mobile. 37

3838

Sans cuvette mobile. Oubli ou matériel non livré ? 38

3939

Un inclassable, sur le type des recettes auxiliaires rurales (Lautier E6 millésime à 4 chiffres). 39

Le sémaphore de la Pointe Grave est situé pointe Saint-Nicolas sur la commune du Verdon sur Mer ; il surveille l’entrée de l’estuaire de la Gironde (signalé en mer par le phare de Cordouan.)

4040

L’expéditeur n’a pas utilisé le timbre à date du sémaphore (type 3) ne s’agissant pas d’un envoi télégraphique. Le timbre à date est celui de la recette auxiliaire rurale de l‘île Molene (agence postale ouverte le 9 août 1921, R.A.R. le 9 décembre 1936). 40

4141

La majorité des bureaux électro-sémaphoriques participant au service télégraphique public a été fermée à compter du 30 juin 1958 (circulaire du 23 juin). 41

Le service de la correspondance publique en étant considéré comme nul ou insignifiant.

Outre les télégrammes officiels du service de la Marine impériale, royale puis nationale, les bureaux électro-sémaphoriques envoyaient tous les télégrammes (sauf de presse) et ils recevaient toutes les correspondances à distribuer dans la commune de leur implantation (moyennant des frais).

Peu de ces empreintes sont disponibles, l’activité de la majorité des bureaux étant nulle ou insignifiante ; souvent mal frappées (les guetteurs sémaphoriques n’avaient pas la dextérité des employés des P.T.T. pour manier le tampon) sur du papier administratif, elles n’ont pas été (ou peu) conservées par les destinataires.

4242

4343

Pour continuer cette collection à moindres frais, il est possible de se procurer des cachets commémoratifs des sémaphores 42 et 43. On y perd le sel iodé de l’aventure et de la recherche.

 

Raymond Loëdec
Académie européenne de philatélie

 

La télégraphie sémaphorique
2 votes, 4.00 avg. rating (83% score)

Laisser un commentaire