Slide-VA

il y a 3 semaines

Pro juventute : le centenaire d’une fondation étroitement liée à la philatélie suisse Europe, Pays P-Z, Suisse

WEB_Jubilauemsmarke_200x165

Timbres magazine n°140 de décembre 2012

Acheter des timbres plus chers que leur valeur faciale, voilà un principe bien connu : la surtaxe, sans valeur d’affranchissement, est reversée à une œuvre de bienfaisance. Les timbres deviennent ainsi une voie caritative privilégiée, grâce au volume de vente réalisé par la Poste. A ce titre, la Suisse fait figure d’exemple en la matière : cette année, cela fera cent ans que chaque année, ou presque, sort une série où figure la mention Pro juventute, que les latinistes traduiront sans encombre par « Au profit de la jeunesse ». Retour sur l’une des premières initiatives philanthropiques postales.

La mention « Pro » rend immédiatement identifiables ces timbres venus de Suisse. Aux côtés des timbres Pro patria, apparus en 1938 au profit de la sauvegarde du patrimoine national et d’actions sociales, les Pro juventute sont à la Suisse ce que sont à la France les timbres surtaxés au profit de la Croix-Rouge. Même s’ils ont été imités en Espagne, par les timbres Pro infancia, aux Pays-Bas avec les Voor het kind et en Allemagne par les Für die jugend, entre autres, leur succès et leur renommée n’ont jamais été égalés. Il est vrai que ces timbres ont un charme particulier : le plus souvent émis en ce petit format cher à nos amis suisses, ils présentent des visuels fins et agréables à regarder, invitant les usagers non collectionneurs à se pencher sur leur dessin. On dit aussi que ces émissions ont transmis le virus de la philatélie à certains néophytes…

La naissance d’un monument national

La fondation pour la jeunesse voit le jour en 1912. Cette œuvre a pour but premier de venir en aide aux enfants suisses atteints d’un handicap physique ou mental. Cette association, dont le siège se situe à Zurich, a au fil du temps développé considérablement ses activités. Elle compte aujourd’hui vingt-quatre antennes régionales ou cantonales et diversifie ses actions en faveur de la jeunesse, afin que soient respectés les droits de l’enfant et surtout pour que les jeunes et leurs parents accèdent à ce dont ils ont le plus besoin : aides pour trouver une nourrice, téléphonie mobile adaptée aux jeunes, etc. C’est une association privée et indépendante, sans confession religieuse, qui vient en aide à non moins de trois cent mille jeunes en moyenne chaque année.

Dès la création de la fondation, la Poste suisse y apporte son soutien, mais avec beaucoup de réserve…

Lire la suite en pdf 140Projuventute

Pro juventute : le centenaire d’une fondation étroitement liée à la philatélie suisse
2 votes, 4.50 avg. rating (89% score)

Laisser un commentaire