Le 5 F Sage : périple d’une valeur mal aimée France, Monaco, Andorre, Période classique

01

Timbres magazine n° 134 de mai 2012-

Une forte valeur faciale implique une vente modérée et, par conséquent, un tirage parcimonieux. Voilà de quoi assurer une certaine rareté sur la scène philatélique. Pourtant, le 5 francs Sage n’est pas le classique le plus prisé de nos jours, ni le mieux coté. C’est peut-être un tort car son destin est bien singulier au milieu de la très grande famille des Sage.

L’arrivée du 5 francs 1 dans la série des Sage a lieu une bonne année après le lancement des Paix et Commerce, pour une raison purement économique : les autorités postales veulent écouler l’immense stock restant 5 francs Lauré, le célèbre classique au grand format (n°33) Mais la figure de l’empereur déchu n’a pas de succès, loin de là ! Les ventes sont infimes, ce qui confère aujourd’hui à ce timbre une cote assez haute, et le ministre des PTT, Léon Say, décide finalement de détruire les innombrables feuilles restantes parmi les quatre millions de timbres imprimés. Le but de l’opération est de relancer un peu les ventes en oubliant le visage de Napoléon III au profit d’un motif plébiscité par le public. Et notre Sage voit le jour au guichet le 1er juin 1877.

Un succès qui n’arrive pas

Mais ce n’est définitivement pas le visuel du timbre qui est en cause dans le faible chiffre de vente, mais bien sa forte faciale. Les usagers doivent en effet débourser cent sous pour acquérir un exemplaire, soit vingt fois le prix d’une lettre simple, deux journées de salaire pour un ouvrier ! Sur le plan du tarif postal, c’est comme si nous déboursions 12 euros pour un unique timbre aujourd’hui…Ainsi, malgré sa jolie teinte lilas sur lilas clair, finalement assez proche du Lauré violet sur violet clair, le 5 francs ne se vend toujours pas. De plus, cette valeur ne correspond, dans les grilles tarifaires de l’époque, à aucun tarif précis.

Lire la suite 134le5Fsage

Le 5 F Sage : périple d’une valeur mal aimée
1 vote, 5.00 avg. rating (94% score)

Recent Comment

Laisser un commentaire